3 sports, 2 jumeaux, 1 marque

— Scroll down for English version —

Petit article qui change un peu, pas d’île abandonnée, pas de compte-rendu d’une course sous 40°C, mais la petite histoire de 2 amoureux du sport que j’ai découvert il y a quelque temps sur les réseaux sociaux.

Nous sommes des sœurs jumelles, nées sous le signe des gémeaux… 🎶

– Les Demoiselles de Rochefort, Chanson des Jumelles

À la seule différence près, que ce ne sont pas des jumelles, mais bien des jumeaux. Laissez-moi vous parler de Julien & Jérémy, 30 ans, originaires des montagnes de Rhône-Alpes.

Je ne vais pas vous laisser mariner pendant des heures, je veux vous parler d’eux parce qu’ils viennent de lancer leur marque de triathlon, JUJE. Nom qu’ils ont créé grâce à la contraction de leurs deux prénoms.

Pourquoi ?

Dans un monde où le sport fait partie intégrante de la vie quotidienne (selon les personnes), les marques de sport se multiplient, proposant toutes le meilleur cuissard de vélo, le maillot de bain le moins cher ou la trifonction la plus belle. Il est d’ailleurs bien difficile d’y trouver son compte lorsque l’on commence le triathlon.

Si vous voulez la trifonction la plus performante, il est probable que vous deviez vous contenter du noir & du blanc. Il est actuellement difficile de trouver des vêtements qui allient performance et style sur le marché.

Donc, si vous voulez une trifonction super stylée, il faudra faire l’impasse sur la performance, à moins d’avoir son propre couturier.

Et rajoutez le fait que vous soyez une fille, les seules couleurs que vous pourrez trouver sont le rose et le violet (peut-être même que j’exagère un peu).

Et JUJE dans tout ça ?

Design, performance, absence de rose, violet (ou toute autre couleur de la même catégorie) et à des prix raisonnables. Le tout fabriqué en Europe (production en Belgique pour ceux qui voudraient savoir).

L’idée était donc d’allier la modernité avec la technicité qu’un vêtement de triathlon demande.

Une gamme ouverte avec 4 trifonctions : une sans manches, noire & blanche pour les adaptes de l’impression sans couleurs (vous noterez cependant une trace de rouge pour la signature) et une trifonction avec manches, majoritairement bleue. Vous noterez que le design n’a pas été laissé de côté. Et enfin…il n’y a aucun changement de couleur sur les vêtements femmes !

Pari réussi puisque sur la page instagram de la marque, @juje.tri, les acheteurs semblent déjà ravis, tant par le confort, les couleurs ou encore les détails des trifonctions.

Comme les créateurs de JUJE aiment le dire, « Le sport a cette volonté de nous dépasser physiquement et mentalement et de nous mettre tous sur un pied d’égalité le temps d’un instant. », mais cela s’applique aussi aux vêtements.

Mais qui sont-ils ?

30 ans, basés Paris depuis 5 ans, Julien et Jérémy baignent dans le sport depuis leur naissance. Grâce à leur père, ils s’initient à la gym, au ski puis aux sports co. Suivent quelques tours de vélo avec les amis et le tour est joué.

À 18 ans, ils se prennent au jeu de la course à pied, participent à leur premier 10km à Paris. S’ensuivent ensuite semi-marathons et marathons.

En 2015, Julien participe à un triathlon format S à Chantilly…sauf que, niveau natation, c’est pas trop ça. Alors retour à l’école, ils prennent quelques cours de natation pour bosser la technique comme il faut et les voilà sur des triathlons olympiques, des 70.3 (half-ironman)… Ils participent d’ici quelques jours à leur premier Ironman !

View this post on Instagram

[FINISHERS IRONMAN 70.3 ST GEORGE 🇺🇸🥇] Nous venons de vivre la meilleure expérience de notre petite « carrière » sur un Ironman 70.3. C’était une chance incroyable de pouvoir prendre le départ de cette course et de ressentir l’effervescence d’une ville pour un événement comme celui ci 🔥 ▪️Tout commença à 7h, avec un départ de la natation dans le « sand hollow state park ». Un parc d’état avec une eau claire à 17 degrés ✌🏻On a décidé avant le départ de nager ensemble et du coup de ne pas nager droit et de faire 2100m au lieu des 1900m 😅 Tout en gestion, on sort de l’eau ensemble en 42 minutes. Sur la transition, pas de pression, on prend notre temps ! ▪️Pour la deuxième étape, on part pour 90km de vélo au milieu des longues routes et des canyons 😍 C’est la partie que l’on attendait avec impatience et on a pas été déçus. Vous le verrez prochainement sur les photos de l’épreuve mais c’était comme dans un rêve de rouler dans cet environnement. On termine en 3 heures tout pile en ayant roulé ensemble et avec la sensation que c’est passé beaucoup trop vite. ▪️Et enfin, la surprise du run. Que du dénivelé par 33 degrés, avec des côtes à 10% 😅 (380m de D+ sur les 21km). Des longues routes sans un coin d’ombre et des minutes qui paraissent vites très longues. Autant vous le dire tout de suite, c’était vraiment au mental pour finir cette partie. On a pu compter néanmoins sur un soutien de fou de la part des bénévoles et des spectateurs présents en nombre sur le bord des routes de St. George Au final, je termine en 5:49 et Julien en 5:55 🙏🏻 On vous détaillera tout ça dans un article complet prochainement. Un grand merci à tous pour vos nombreux messages et encouragements. Ça nous a beaucoup boosté de penser à tout ça durant la course 💪🏻 • #ironmantri #ironman #ironmanstgeorge #ironman703 #triathlon #swimbikerun #triathlete #tritraining #ironmantriathlon #ironman2019 #ironmanlife #halfironman #triathlonlife #triathlontraining #sportaucarre #triathletes #twins #itsbetterinutah #utahlifeelevated #triathlon_in_the_world #triathlon_world #triathlonmotivation #triathlonlifestyle #triathlonworld #triathlongram #triathleteintraining #anythingispossible

A post shared by Jérémy et Julien 🇫🇷 (@sportaucarre) on

Ils ont d’ailleurs créé leur propre site internet, Sport au carré, leur permettant de partager leurs aventures, conseils et entraînements avec leurs plus grands fans.

Niveau études, c’est dans l’événementiel sportif qu’ils se sont tous les deux engagés, en marketing pour Julien et en digital pour Jeremy.

Il y a 6-7 mois naissent les premières réflexions sur un produit de triathlon qu’ils aimeraient créer et qui correspondrait à leurs valeurs. Le projet c’est finalement lancé il y a 1 mois !

Comme Jeremy a dit, « la création d’une marque, c’est comme un triathlon, il y a des hauts et des bas, mais il ne faut rien lâcher. »

De nouveaux produits comme des accessoires ou autres vêtements pourraient arriver très vite… ! On les attends.

À bientôt,

Mélany


🇬🇧 English version

Small article that changes a bit, no abandoned island, no report of a race under 40 °C, but the story of 2 sport lovers that I discovered some time ago on social networks.

We are twin sisters, born under the sign of Gemini… 🎶

– Les Demoiselles de Rochefort, Chanson des Jumelles

With the only difference, that they are not sisters but brothers. Let me tell you about Julien & Jérémy, 30 years old, from the mountains of Rhône-Alpes (France).

I will not let you here for hours, I want to talk to you about them because they just launched their own triathlon brand, JUJE. I spare you the explanation of the name, you will have noticed that it comes from the contraction of their two names.

Why ?

In a world where sport is an integral part of daily life (or not), sports brands are multiplying, offering all the best cycling shorts, the cheapest swimsuit or the most beautiful tri-suit. It is also very difficult to find one when you start the triathlon.

If you want the most efficient tri suit function, you probably have to settle for black & white. It is currently difficult to find clothes that combine performance and style on the market.

So, if you want a super stylish tri suit, it will be necessary to ignore the performance, unless you have your own designer.

And add to the fact that you are a girl, the only colors you can find are pink and purple (maybe even that I exaggerate a little).

And JUJE in all that?

Design, performance, lack of pink, purple (or any other color of the same category) and reasonable prices. All made in Europe (production in Belgium for those who would like to know).

The idea is to combine modernity with the technicality that a triathlon garment requires.

An open range with 4 suits: a sleeveless, black & white for colorless printing (however, a red mark remains) and a suit with sleeves, mostly blue. You will notice that the design that has not been left out. And finally… there is no color change on the women tri suit!

On the Instagram page of the brand, @juje.tri, the buyers seem already delighted, so much by the comfort, the colors or the details!

As the creators of JUJE like to say, « Sport has the will to go beyond physically and mentally and put us all on an equal footing for a moment. » But this also applies to clothing.

But who are they?

30 years old, based in Paris for 5 years, Julien and Jeremy have been immersed in sport since their birth. Thanks to their father, they get introduced to the gym, skiing and sports co. Follow a few bike rides with friends and you’re done.

At the age of 18, they get into the game of running, participate to their first 10km in Paris. Then came semi-marathons and marathons.

In 2015, Julien participates in an S-format triathlon at Chantilly… except that, swimming level, it’s not as good as now. So back to school, they take some swimming lessons to work the technique and here they are, on Olympic triathlons, 70.3 (half-ironman) … They participate in a few days in their first Ironman!

They also have created their own website, Sport au carré, allowing them to share their adventures, advice and training with their biggest fans.

Level studies, it is in the sports event that they both engaged, in marketing for Julien and digital for Jeremy.

6 or 7 months ago, the first thoughts on a triathlon product that they would like to create and which correspond to their values ​​are born. The project was finally launched 1 months ago!

As Jeremy said, « Creating a brand is like a triathlon, there are ups and downs, but you must not let it go.« 

New products like accessories or clothes could arrive very soon… Stay tuned!

See you soon,

Mélany

Laisser un commentaire