Mouries Farm : centre de reproduction et d’élevage

Bonjour !

Aujourd’hui, nouvel article pour vous parler plus précisément du rôle de Mouries Farm. C’est un centre de reproduction et d’élevage pour la sauvegarde du cheval de Skyros.

Le domaine de Mouries héberge aujourd’hui 53 chevaux, dont 2 poulains nés cette année. Le début du projet a été le cadeau d’une jument Skyriote, Astrapi, à Manolis Trachanas, propriétaire actuel du domaine. Marion est la principale responsable des chevaux puisque Manolis gère la taverne.

Le but principal du domaine est la reproduction des chevaux avec un contrôle et un suivi régulier afin de pouvoir cesser de considérer le cheval de Skyros comme une espèce en voie de disparition.

Le cheval miniature de Skyros est l’une des plus anciennes races du monde, et l’une des plus rares. Il est appelé “Equus cabales skyriano” par les scientifiques et est considéré comme le descendant des chevaux qui accompagnaient Achille lors de son voyage à Troie. C’est le cheval de Skyros qui est représenté sur le cortège des Panathénées ou encore sur la frise du Parthénon.

La situation actuelle des chevaux de Skyros est due à la création de subventions, par le gouvernement, pour les bergers de l’île. Il en résulte la prolifération des chèvres, mouton et boucs qui mangent toute la nourriture disponible. Pour survivre, les chevaux doivent être nourris avec du foin importé du continent et de la paille cultivée sur place. Le domaine est récemment devenu une organisation à but non lucratif pour améliorer la vie des chevaux de l’élevage.

Pour subvenir aux besoins des chevaux, Marion organise des petites ballades à cheval et des cours afin de montrer les bases aux jeunes enfants.

Quelques chiffres : 

  • 1 botte de foin (trèfle), importé : 5€30
  • 1 vermifuge (utilisé pour 3 chevaux) : 40€
  • 1 ballade : 5€
  • 1 cours : 15€
  • 1 cheval coûte 500€ ≈ par an

De nombreux projets sont actuellement en préparation, tels que : donner des cours de tir à l’art à cheval, créer un attelage pour des futures ballades, organiser des camps pour les enfants…

Chaque volontaire qui arrive apporte avec lui de nouvelles idées pour lever des fonds, ainsi, les Skyrian horses cesseront peut-être d’être considérés comme une espèce en voie de disparition.

Participer à la cagnotte en ligne

Vous savez désormais tout sur le Domaine de Mouries, à très vite pour de nouvelles histoires !

………………………………………………………………………………………………………………………………………………

Today, new article to talk more specifically about the role of Mouries Farm. It is a breeding center for the safeguarding of the Skyros horse.

The field of Mouries hosts today 53 horses, including 2 foals born this year. The beginning of the project was the gift of a Skyriote mare, Astrapi, to Manolis Trachanas, current owner of the estate. Marion is the main responsible for the horses since Manolis manages the tavern.

The main purpose of the domain is the breeding of horses with regular control and monitoring so that they can stop considering the Skyros horse as an endangered species.

The Skyros miniature horse is one of the oldest breeds in the world, and one of the rarest. He is called “Equus cabales skyriano” by scientists and is considered the descendant of the horses that accompanied Achilles on his trip to Troy. It is the horse of Skyros which is represented on the procession of Panathenae or on the frieze of the Parthenon.

The current situation of the Skyros horses is due to the creation of subsidies, by the government, for the shepherds of the island. This results in the proliferation of goats, sheep and goats that eat all the available food. To survive, horses must be fed on imported hay from the continent and locally grown straw. The estate has recently become a non-profit organization to improve the lives of horses breeding.

To provide for the horses, Marion organizes small horseback rides and lessons to show the basics to young children.

Some numbers :

  • 1 bale, imported: 5 € 30
  • 1 vermifuge (used for 3 horses): 40 €
  • 1 ballad: 5 €
  • 1 lesson: 15 €
  • 1 horse costs 500 € ≈ per year

Numerous projects are currently in preparation, such as: giving horse archery lessons, creating a team for future ballads, organizing camps for children …

Every volunteer who comes along brings new ideas for raising money, so the Skyrian horses may stop being considered an endangered species.

You now know everything about the Mouries Farm, see you soon for new stories!


Laisser un commentaire